002 Le Message : un projet de message unique pour rassembler

Bonjour à tous,

Je me présenterai plus tard, pour aller plus tôt à l’essentiel :slight_smile:

Voici le constat :

  • Ce site et ce forum sont une mine d’informations mais tout le monde n’a pas un tempérament de mineur de fond.
  • Il revient dans chaque discussion que j’ai autour de la démocratie la question « Ok mais par où on commence pour tout changer ? »
  • Étienne propose dans son intervention sur Radio Ici et Maintenant [bgcolor=#FFFF99]un message commun qui permettrait d’agir tous dans le même sens.[/bgcolor]
    Voir cette vidéo à partir de la minute 171
    http://www.ubest1.com/?page=video%2F32683%2F%C3%89tienne-Chouard-sur-Radio-Ici-&-Maintenant-25-Octobre-2011#null

Voici l’idée :

Prenons cette proposition au mot. Il faut un site au nom clair qui puisse s’incruster et être relayé facilement dans les médias, et qui se concentre sur une seule proposition
[bgcolor=#FFFF99]“Nous voulons une nouvelle constitution écrite par une assemblée tirée au sort”.[/bgcolor]

Le seul objet du site est d’expliquer la logique qui conduit à cette proposition unique et fondatrice d’une vraie démocratie.

Important :

  • les explications sont accessibles pour commencer dans une version ultra simplifiée, pour ne perdre personne en route.
  • les explications sont accessibles à un niveau de détail supérieur pour ceux qui veulent approfondir
  • le dernier niveau de détail renverrait vers les articles du site d’Étienne, vers les vidéos et documentations

[bgcolor=#FFFF99]L’embryon de ce site est là :[/bgcolor] http://www.le-message.org

Soyez indulgents, il a 24 h, c’est jeune :slight_smile:

Les textes sont maladroits, l’argumentation à revoir, c’est normal, j’ai écrit ça d’une traite pour voir à quoi ressemblerait la structure du site.
Je souhaite installer un système de wiki afin que chacun puisse retoucher les textes et qu’on aboutisse à une démonstration la plus simple et la plus efficace possible.
Ces discussions autour des révisions du texte pourraient aussi se passer sur ce forum.

Une fois le site perfectionné sur le fond et sur la forme, il n’y aurait plus qu’à diffuser l’adresse pour commencer à agir dans le même sens.

J’attends vos commentaires. Si certains sont partants, je peux dès maintenant poster l’intégralité des textes pour que vous proposiez vos modifications.

Cordialement,

Paul
http://www.le-message.org

C’est vachement bien !

(cri du cœur)

Merci Paul, c’est assez enthousiasmant, cette initiative : c’est clair, dépouillé du superflu, la logique se voit bien… Le fait de présenter plusieurs niveaux de lecture, et toujours de la même façon, est une bonne idée, je pense. Les polices sont originales et agréables.

J’ai plein de (petites) corrections et suggestions à vous proposer, bien sûr, mais il vaut mieux, les premiers jours au moins, que vous développiez vous-même votre vision du site, avec vos propres lunettes.

Je pense que vous apportez là une grande valeur ajoutée, par l’organisation claire des idées les plus fortes.

Merci beaucoup, Paul :slight_smile:

Étienne.

Merci, je reviens dans le coin rapidement, une fois les bases réellement mises en place.

Paul

Salut.
Je prépare une petite intervention sur ce fil et j’aimerai y joindre une ou deux images .
Quelqu’un aurait-il la gentillesse de m’expliquer la procédure.
Merci.

Sur la page d’aide :
http://etienne.chouard.free.fr/forum/help.php#img

Cordialement.

Paul

Salut.
Trace un cercle.
Entoure le de six petits triangles dont un des sommets touche le cercle.
Dessine à l’intérieur du cercle une bouche (souriante ) et deux yeux (deux petits cercle avec un gros point à l’intérieur).

Voilà c’est une proposition de logo pour les adeptes de la lutte virale.

Moi je rame pour l’afficher. Tu veux essayer?
Merci.

Salut.
D’abord félicitations.
Ensuite quelques remarques.
Je suis partisan du mode viral de transmission du message. Dès que j’en ai l’occasion je transmets le message directement de bouche à oreille.
Pour que le message soit efficace il faut qu’il soit le plus basique possible.
Le virus est la forme de vie la plus simple, les savants discutent encore d’ailleurs pour savoir si il faut le classer dans le vivant.
Les messages qu’il dissémine s’appellent des virions ( mot peut être moins connoté que virus ).
Ils jouent un rôle fondamental dans le processus d’évolution des espèces.
C’est leur extrême simplicité qui les rend fort.
Donc à mon avis :

  • « tiré au sort » est de trop. Il n’est qu’une conséquence de désintéressé.
  • « révolution » choque trop et freine le message, la révolution ne sera qu’une conséquence.
  • « la France n’est pas une démocratie » prête à discussion et par là freine le message.
  • « l’élection ne permet pas la démocratie » est pour moi inexact.

Même sur ce site tout le monde n’est pas d’accord, et c’est tant mieux,il y a les centralistes, les fédéralistes, les partisans du tirage au sort pur, d’autres qui préfèrent un système double etc. etc.
Mais [bgcolor=#FFFF99]le message qui fait " l’union sacrée " c’est « je veux une constituante désintéressée ».[/bgcolor]
Quand tu proposes cette phrase aux gens une grande majorité l’accepte.
[bgcolor=#FFFF99]Comment ? C’est à eux de réfléchir et de s’informer.[/bgcolor]
« je transmets le message » est une conséquence : il actionne la fonction " agit ".
« je me signale » est une troisième fonctions que je propose au message.

Deux idées.
-Un logo. Très simple pour que l’on puisse le reproduire facilement à la main, quand on le verra un peu partout le projet sera bien mûr.
-Un site. D’une neutralité suisse, c’est très important. Simplissime lui aussi. On y verrait le logo, une touche « je me signale » . Un compteur (pour compter les virions). Quelques recommandations technique ( ne jetez pas les tracts par terre ou ne pas utiliser de peintures polluantes et indélébiles pur les tags ). Des liens pour les sources d’information. Peut être un argumentaire à télécharger .

Je ne me sens pas de le faire car je ne suis bon qu’une pioche à la main.

Pour afficher une image dans ce forum :

  1. Il faut copier l’adresse de l’image (dans le presse-papiers) : clic droit sur l’image, Copier l’adresse de l’image.

  2. Il faut ensuite utiliser le bouton Img placé au-dessus de la zone de saisie du message : ce bouton insère deux balises img et /img entre crochets.

  3. Enfin, il suffit de [bgcolor=#FFFF99]coller l’adresse de l’image entre les deux balises[/bgcolor].

C’est tout :wink:

Étienne.

PS : merci Frigouret, c’est passionnant.

- "tiré au sort" est de trop. Il n'est qu'une conséquence de désintéressé. - "révolution" choque trop et freine le message, la révolution ne sera qu'une conséquence. - "la France n'est pas une démocratie" prête à discussion et par là freine le message. - "l'élection ne permet pas la démocratie" est pour moi inexact.

Mais [bgcolor=#FFFF99]le message qui fait " l’union sacrée " c’est « je veux une constituante désintéressée ».[/bgcolor]
Quand tu proposes cette phrase aux gens une grande majorité l’accepte.


Sur le message en lui même :

  • d’accord avec toi sur l’expression « tirage au sort » qui est finalement technique et n’apporte pas immédiatement le sens que « désintéressée » implique. Je vais revoir ça.
  • sur le mot « constituante » : certes on fait plus court que « constitution écrite par une assemblée » ou même que « assemblée constituante », mais est-ce que ce mot n’est pas un peu technique ? Est-ce qu’il est suffisamment simple et compréhensible immédiatement ?

Sur le mot révolution :

  • Ok, c’est vrai que ça connote le message politiquement, c’est fou comme chaque mot a trouvé ses propriétaires, difficile de trouver des mots « vierges » !

Sur « la France n’est pas une démocratie » :

  • c’est un peu abrupte en tête de chapitre en effet, l’idée était de susciter la curiosité mais cela peut bloquer certains de lire directement une telle affirmation avant d’avoir lu la logique qui y mène.
  • Peut être la reformuler sous forme de question « La France est elle une démocratie ? » ou « La France est elle vraiment une démocratie ? » ou alors plus général « Qu’est-ce qu’une démocratie », dont découlerait le raisonnement que les institution de la France ne sont pas les institutions d’une démocratie.

Sur « l’élection ne permet pas la démocratie »

  • Peut être un peu direct encore une fois. Est-ce le fond ou la forme qui te dérange dans cette affirmation ?
  • Là encore une reformulation sous forme de question « L’élection fait-elle la démocratie ? », ou dans un autre genre « Conséquences de l’élection », « Les vices de l’élection » ou « Aller plus loin que l’élection » ?

Pour le reste logo, site de « recensement » je vais cogiter.

Et yéti, merci de ton intervention imagée… On a pas fini de pomper en effet, mais c’est tellement bon… hein qu’on s’amuse bien ?

- Peut être la reformuler sous forme de question "La France est elle une démocratie ?" ou "La France est elle vraiment une démocratie ?" ou alors plus général "Qu'est-ce qu'une démocratie", dont découlerait le raisonnement que les institution de la France ne sont pas les institutions d'une démocratie.
"La France est elle toujours une démocratie ?" ? ça suppose qu'elle l'a déjà été mais, bon, ça devrait moins choquer tout en accrochant autant ?
- Là encore une reformulation sous forme de question "L'élection fait-elle la démocratie ?", ou dans un autre genre "Conséquences de l'élection", "Les vices de l'élection" ou "Aller plus loin que l'élection" ?
Le premier me paraît mieux. ou "L'élection suffit elle pour faire une démocratie ?" ? Les trois autres relèvent de sous-titres de celui là.

[bgcolor=#FFFF99]Un point de désaccord central, chers amis :
il ne faut pas renfermer le tirage au sort dans le silence.
Laissez-lui la meilleure place : c’est notre seul antidote.
[/bgcolor]

Le mot élection est un piège : il nous attire en nous séduisant, en flattant notre égo
et il nous masque deux cents de tromperies presque infaillibles
(infaillibles pour ceux qui ont appris à manipuler l’opinion avec une précision devenue scientifique).

L’élection, mécaniquement, en donnant de l’importance à nos volontés, prête le flanc aux escrocs, elle leur ouvre la porte du pouvoir absolu.

Elle est le loup dans la bergerie démocratique : il faut se rendre à l’évidence, nous ne savons pas nous protéger contre les bobards, et notre volonté collective cède à tous les voleurs de pouvoirs

Au contraire, le tirage au sort, en ne prêtant aucune attention à nos volontés (et donc à leurs éventuelles et prévisibles errances) est une procédure égalitaire et incorruptible par construction : c’est LA SEULE procédure démocratique DIGNE DE CE NOM. Il n’est pas possible d’y renoncer sans perdre avec elle la démocratie toute entière. Certes, elle est devenue méconnue (du fait largement des omissions très intéressées des candidats à l’élection) de la part des victimes du faux suffrage universel porté par l’élection, mais il ne faut pas y renoncer.

C’est cette tromperie —« congénitale » pourrait-on dire— de l’élection de maîtres politiques que je réalise et que je dénonce centralement depuis six ans.

Ce n’est pas pour y renoncer au moment de passer à la phase stratégique de [bgcolor=#FFFF99]réduire à 0%MG le message.[/bgcolor]

Il est politiquement suicidaire de réduire l’enjeu du tirage au sort à « un point seulement technique » : c’est infiniment plus important.

[bgcolor=#FFFF99]Je trouve que vous y allez trop fort, avec votre serpe[/bgcolor] :wink:

Merci pour vos contributions enthousiasmantes.

Étienne.

PS : attention au prétendu « Yéti » prétendument « déporté » au pays des prétendus « benêts » : ce mégalomane bouffi d’orgueil nous considère apparemment tous (la terre entière) comme des abrutis (relire son pseudo), lui dont l’intelligence infaillible a sans doute pris le corps pour s’incarner, et il cherche manifestement à justifier le retour à la loi de nature, la « loi du plus fort », celle ou « Moi » est roi et ne cède rien à personne, comme le voulait ce fou (passionnant mais fou) de Stirner. Ce qu’il dit m’intéresse parfois au plus haut point, bien sûr (j’ai besoin de mes adversaires pour progresser et cet homme-là craint plus que tout les abus de pouvoir, ce qui fait qu’il ne peut pas être complètement mauvais :slight_smile: ), mais je refuse de calibrer la synthèse de notre proposition sur ses invectives les plus trollesques. Et il lui arrive d’en éructer une de temps en temps :wink:

Donc selon vous Etienne le message qui en dit l’essentiel sans perdre son auditeur serait lequel ?

On peut mettre les deux, pour souligner l’enchaînement des idées clefs :

« Nous voulons une Assemblée Constituante désintéressée, donc démocratiquement tirée au sort. »

ou

« Nous voulons une Assemblée Constituante désintéressée, donc forcément tirée au sort. »

ou

« Nous voulons une Assemblée Constituante désintéressée, donc tirée au sort. »

Mais pour l’instant, je trouve votre phrase actuelle très bien :
[bgcolor=#FFFF99]“Nous exigeons une nouvelle constitution écrite par une assemblée tirée au sort”.[/bgcolor]
Le reste peut suivre dans d’autre parties : [bgcolor=#FFFF99]l’essentiel est là.[/bgcolor]

Cependant, je répète que c’est bien que vous trouviez vous-mêmes des formulations possiblement originales.

Je signale juste quand vous me faites faire des bonds sur ma chaise :wink:

Étienne.


PS : Remarque :
savez-vous que les imprimeurs ne soulignent jamais, car ils ont remarqué que [bgcolor=#FFFF99]le soulignement retire de la lisibilité : les professionnels de l’imprimerie préfèrent donc au soulignement : le gras, les italiques, la grande taille, le surlignage, ou la casse majuscules (mais avec des MAJUSCULES ACCENTUÉES, bien sûr, toujours pour des raisons de lisibilité)[/bgcolor].

Je pense introduire le message pour le mettre en avant comme suit :

[align=center]Parce que ce n'est pas aux hommes de pouvoir d'écrire les règles du pouvoir :

« Nous voulons une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort. »[/align]


Le coeur reste le message mais « l’introduction » lui donne une vraie force à mon sens.

Bonjour,
je suis tout nouveau sur ce forum que je trouve très riche. Suite à une analyse personnelle, cela fait près de deux ans que je milite autour de moi pour la cause du tirage au sort. Et puis hier je vous découvre. Quel bonheur !
Je n’est pas eu le temps de tout lire, tout regarder et surtout tout analyser.

Ai-je bien compris : l’idée étant de transformer notre oligarchie en démocratie ?

Quand j’en parle aux élus que je côtoie, évidemment il se marre (demander à un patron de bar se qu’il pense de l’interdiction de boire de l’alcool !)

Alors cette transformation de constitution ne viendra jamais de nos élus actuels et pourtant il me semble que c’est en utilisant le système actuel qu’une transformation soit possible.

Comment faire passer cette idée du tirage au sort (je résume en parlant de « tirage au sort » car ce n’est qu’une conséquence de la réflexion pour la suppression de l’oligarchie et l’implication du citoyen dans la vie de la cité) sans utiliser les armes de l’oligarchie : prendre le pouvoir dans le système de l’oligarchie pour le détruite aussitôt.

Donc il me semble qu’il est nécessaire de monter un parti politique « de la démocratie ». Devenir un alternative à l’existant.

Pour imaginer tout changement il faut une crise de l’existant : sommes-nous en crise ?

Cette crise ne suffira pas, le chemin va être long et donc il ne me semble pas nécessaire d’être prêt (je ne sens pas prêt mais j’ai l’impression que sur le site pas mal de gens en sont tout proche) pour se lancer dans la réalité de la prise du pouvoir des oligarques.

Bon bien sur une fois que c’est dit…

Amédée

…:…CHANSON RÉALISTE…

A LA BELLE CONSTITUANTE.
(sur l’air de la claire fontaine)

A la belle constituante
Qui nous représenta
Elle fit de nous des princes
Edictant notre loi

Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai

De tous les coins de France
Le débat surgissait
Les notables en place
Furent desappointés

Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai

La lutte fut superbe
Les périls surmontés
Une sève nouvelle
En nous se découvrait

Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai

Les prolos les chômeurs
Et tous les réprouvés
Se découvrirent acteurs
Se mirent à penser

Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai

Par notre initiative
Le monde interpellé
Fut secoué d’une crise
S’en trouva chamboulé

Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai

De ce qui s’en suivi
Je n’en parlerai pas
Tout ceci vous concerne
Écrivez votre histoire

Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai

très très enthousiasmant ton travail Paul !
Merci !

[bgcolor=#FFFF99]‹ tiré au sort › est le noyau du virus ! On ne contaminerait personne avec un virus énuclée ![/bgcolor]

Sinon, je sens bien celui la,
« Nous voulons une Assemblée Constituante désintéressée, donc tirée au sort. »

et je te propose aussi
« Nous voulons une Assemblée Constituante désintéressée, c’est à dire tirée au sort. »

‹ donc › est plus impératif, ‹ c’est à dire › plus explicatif, on peu réfléchir aussi à plus direct :

« Nous voulons une Assemblée Constituante désintéressée, tirée au sort ! »

Je n’ai pas encore bien fouillé tout le site mais il me semble que le message lui même devrait apparaître en tête de toutes les pages de façon à bien infuser !
Çelui là qui est très bien par exemple :

[bgcolor=#FFFF99]“Nous exigeons une nouvelle constitution écrite par une assemblée tirée au sort”.[/bgcolor]

Techniquement on dit qu’il faut envoyer un message simple clair et répétitif au subconscient pour qu’il le fasse germer puis pousser. Introduire des variantes dans le répétitif peut élargir le champ d’identification ?

OK Paul, c’est bien comme ça.

Les gens ont l’air très contents, d’emblée :
http://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=299601476724301&id=600922316

:slight_smile:

OK Paul, c'est bien comme ça.

Les gens ont l’air très contents, d’emblée :
http://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=299601476724301&id=600922316

:slight_smile:


Ah si les gens sont contents… :wink:

Je n’avais pas prévu une diffusion générale maintenant mais c’est très bien comme ça, s’il avait fallu attendre la perfection on aurait attendu pas mal de temps.

Le site « bouge » encore énormément, je vais repenser ma structure en trois niveaux et plutôt associer à chaque chapitre des sources sélectionnées (vidéos / sons / doc / liens ). Qui sait à quoi il ressemblera demain. Pas moi !

Et du coup voici la page Facebook :

http://www.facebook.com/pages/Le-Messageorg/183950378356724