Le pouvoir réel est dans la propriété lucrative des Ressources premières

Bonne idée que d’avoir réactivé ce blog ! (J’interviens ailleurs sous « Dominique Gagnot » )

Il est un débat fondamental : celui de la propriété lucrative des Ressources premières. Le fond de nos problèmes écologiques et sociaux est là, car elles sont privatisées. Jugez en :

Les Ressources planétaires sont exploitées à seule fin d’en tirer du profit, sans considération pour le désastre écologique et social qui en résulte.

Cette logique n’est plus supportable. Le système économique doit désormais servir la restauration des écosystèmes.

Cela implique de transférer la propriété des Ressources premières à des « collectivités actionnaires » qui seules pourraient décider de leur utilisation et les préserver dans l’intérêt de tous et durablement avec le concours des banques centrales.

Des entreprises publiques et privées toujours motivées par le profit, mais dans le cadre de ce nouveau système, exécuteraient les immenses tâches à accomplir.

Cela peut sembler irréaliste, et pourtant cet autre monde est possible de même que après Louis XVI…

Voir ce livre : pdf gratuit : Comprendre la tragédie capitaliste, imaginer le système d'après..pdf - Google Drive